Joseph, 22 ans.

leg-2840390_1920.jpg

Sex friends...oui, c'est ça!

Joseph, 22ans.

J'ai trompé.  Un peu. Beaucoup. Qu'est ce que la tromperie? Juste embrasser? Un peu rire...Ca arrive, ce n'est pas grave.

Bon, je vais raconter ma dernière aventure. Elle s'appelait Anaïs. J'étais en couple depuis quatre ou cinq mois. Je  suis moniteur de plongée. Ca battait un peu de l'aile de mon côté, j' en avais marre, pas de tout, mais sexuellement j'étais lassé.
Y a eu une soirée un peu arrosée, un week-end seul, on était juste en train de discuter. Des choses assez personnelles. Une fraction de seconde de désir, et une fois que ça a été lancé, je n'ai pas eu envie d'arrêter.

Le sexe, c'est assez passionnel. Quand ça démarre, on n'y va pas à moitié. Ca n'a duré que la soirée. Je ne lui ai rien dit. Et je l'ai quittée pas longtemps après. En fait, une semaine. Je ne voulais pas la faire souffrir. Les prétextes d'une rupture, c'est dur.

J'ai eu envie de passer à autre chose. Il y a eu une discussion qui a duré longtemps, elle ne voulait pas me perdre. Je la vois encore, mais les choses sont claires, c'est juste pour s'amuser. Gérer une relation à distance, je n'en ai pas envie.

Cet été, je voulais être libre. J'ai envie de vivre d'autres choses. Je suis trop jeune pour me prendre la tête.
Mes parents sont séparés depuis que j'ai trois ans. Depuis quelques années, ils s'entendent de nouveau bien.On fait Noël ensemble. Mon père est en couple, ma mère non, ou je ne suis pas au courant.

Je n'ai pas de souvenirs de souffrance de ce divorce ; ma grande soeur, qui avait sept ou huit ans, a sans doute souffert. Elle n' a eu que des relations sérieuses, elle est en couple et a un bébé.

Moi, je n'ai que des relations courtes, un an, six mois, trois mois. Ca va vite, déjà une vingtaine de filles. Consommation? Le mot est un peu dur. Sex friends...Oui, c'est ça! y'a beaucoup de filles qui sont dans le même état d'esprit. Je connais des filles qui sont pires que moi. Non, je ne suis pas un salaud, c'est juste pour le fun, le jeu, la séduction.

Le jeu de séduction manque quand on est en couple. Redécouvrir cela, c'est très sympa. On plaît, c'est agréable. Il faut s'arrêter avant le baiser. C'est un challenge. Moi, j'aime bien embrasser. Flirter. C'est être open. Je ne suis même pas obligé d'aller jusqu'au bout.

Je ne crois pas avoir souffert d'une relation, même si quitter quelqu'un n'est pas très agréable, on se sent mieux après. le coup de blues passe en quarante-huit heures.

Etre bien avec une personne, je l'ai été. Mais j'évite les chichis, les coups de téléphone d'une heure et demie. J'ai pas envie de me sentir obligé. J'ai envie d'avoir envie. J'ai eu une relation très exigeante, ça a été du repos de la quitter.

Il est possible que je ne sois jamais tombé amoureux vraiment. Mais je me suis déjà senti très bien avec une fille.

Quand ce sera la bonne, tous ces petits efforts se feront tout seuls. Ce sera même plus des efforts.